Votre navigateur est obsolete.

Veuillez le mettre à jour gratuitement, afin d'améliorer ses performances et ainsi avoir un meilleur confort de navigation.

Menu
LANCEMENT DE DEUX NAVYA SHUTTLES A L’AEROPORT DE FRANCFORT

20 octobre 2017

LANCEMENT DE DEUX NAVYA SHUTTLES A L’AEROPORT DE FRANCFORT

NAVYA a vendu deux NAVYA SHUTTLES à R+V. Cette nouvelle vente va permettre à R+V et à l’aéroport de Francfort (Fraport) d’utiliser ces navette pour proposer des trajets à l’aéroport de Francfort. De son côté NAVYA continue son expansion au niveau international en exportant ses solutions de mobilité autonomes et 100% électriques.

R+V est l’un des plus grands assureurs Allemands pour les particuliers et les entreprises, l’assureur appartient au groupe financier coopératif Volksbanken Raiffeisenbanken.

C’est une première pour un aéroport Allemand, R+V et l’aéroport de Francfort, Fraport, vont utiliser deux NAVYA SHUTTLES dans un trafic mixte. Le lancement de la phase de test des deux navettes a eu lieu le 20 octobre à l’aéroport de Francfort. Dans un premier temps, seuls les employés devraient utiliser la navette, mais Fraport n’exclue pas un déploiement futur sur letarmac – si les premières phases d’utilisation se déroule bien.

L’utilisation des deux NAVYA SHUTTLES se fera sur deux champs de circulation. Le premier s’effectuera sur une route de 1,5 Kilomètres à l’aéroport de Francfort en partenariat avec Fraport A&G. Le deuxième champ s’effectuera en fin de journée sur routes publiques. Les deux NAVYA SHUTTLES circuleront donc sur routes fermées et sur routes publiques.

 


« Les voitures autonomes sont probablement l’une des innovations les plus spectaculaires de l’histoire de la mobilité. Grâce à cette technologie révolutionnaire, une nouvelle ère dans l’assurance automobile fait son apparition », Norbert Rollinger, PDG de R+V Versicherung.

 

Ce projet est notamment mené par une équipe de 3 membres du R+V Innovation Labs « Connected Cars ». Ils collecteront le maximum d’informations fournis par les NAVYA SHUTTLES avec lesquelles ils pourront développer davantage leurs domaines d’activité en termes d’assurance des véhicules autonomes.

Enfin, la compagnie d’assurance s’intéresse également à l’influence de la conduite automatisée sur le niveau de dommages et la fréquence des dommages.